louise_l_insoumisem

AVEC

Catherine ROUVEL, Roland BERTIN,
Myriam STERN, Marie-Christine BARRAULT

PRIX GEORGES SADOUL
PRIX D'INTERPRÉTATION MOSCOU
GRAND PRIX CADIX

SÉLECTION FESTIVALS

Berlinale, San Francisco, Munich, Montréal, Melbourne, etc. 

« Louise, la petite soeur d’Antoine Doisnel des 400 coups » Le Parisien

Sous le titre « Louise.. l’insoumise ou Famille, je vous hais » : le plus formidable reportage sur le prolétariat Michel Mardore du Nouvel Observateur

« Film d’auteur ardent, passionné.. Femme du passé, femme de l’avenir offrant une démonstration unique de la démission de l’homme » Jacques Siclier - Le Monde

« Le seul film laïque possible aujourd’hui » Les Cahiers du Cinéma

"Une remise en question d’une longue tradition de clichés de la mère juive, que le film a le mérite de casser” Joshka Schidlow TELERAMA

“Quant à l’attitude obstinée de Louise l’insoumise, elle va ravir les ex-fillettes brimées autant que les petites filles futées délurées d’aujourd’hui.” STARFIX

“Exemplaire de la domination du masculin sur le féminin” Biba

SYNOPSIS

La mère se demande ce que sa fille a dans la tête.
La fille se demande ce que sa mère a dans le coeur.
L’histoire se déroule au début des années 60. Louise est une enfant rebelle, en révolte contre l’enfermement et les traditions religieuses que lui impose sa famille : interdiction de sortir sauf pour l’école et les commissions, de manger autre chose que de la nourriture casher… C’en est trop pour Louise qui rêve de liberté, de jouer avec ses copines et de manger des rillettes. C’est grâce à l’école et à la télévision que Louise parviendra à s’évader. Entre la Torah et sa mère, l’enfant rebelle part à la recherche des chemins de la liberté.

Charlotte Silvera a signé là une excellente étude psychologique sur les rapports mère – fille, sur laquelle tous les publics peuvent se pencher et méditer.

Ce film eut un succès retentissant à sa sortie en France et à l’étranger. Il a été sélectionné dans de nombreux festivals notamment de films gay – cette oeuvre touchant sans doute des minorités se reconnaissant dans la révolte de cette enfant.

IMAGE

Dominique LE RIGOLEUR

SON

Claude BERTRAND

MONTAGE

Geneviève LOUVEAU

MUSIQUE

Jean-Marie SENIA

Tous droits : LIBERTÉ FILMS